Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Conseils thérapeutiques, témoignages, news, sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

Traitement de la capsulite avec la Thérapie Cellulaire Active

Témoignage de Christophe Josse Kinésithérapeute à Perpignan (66), 06 09 16 53 88

Témoignage de Christophe Josse Kinésithérapeute à Perpignan (66), 06 09 16 53 88

 

Mme B. est une aide-soignante de 55 ans qui souffrait de capsulite à la suite d’une fracture de la tête humérale et qui lui causait de fortes douleurs notamment la nuit quand elle dormait sur son épaule et d’une grosse incapacité fonctionnelle.

 

Christophe Josse, kinésithérapeute :

« J’ai traité Mme B. 3 mois après sa fracture. Elle souffrait d’une importante limitation à l’épaule à 90° d’élévation et d’une abduction avec absence de rotation externe.

 

Mme B était envoyée par son kinésithérapeute qui, en l’absence de résultats sur les amplitudes, me l’a adressée pour que je réalise des séances avec INDIBA en complément.

 

Pour commencer le traitement avec INDIBA, nous avons réalisé tout d’abord 2 séances pendant 3 semaines (+ 1 séance manuelle) puis nous avons continué par 1 séance INDIBA pendant 2 semaines (+ 2 séances manuelles). Aujourd’hui, je la vois 1 fois toute les 3 semaines afin de stabiliser le traitement.

 

Les séances duraient généralement 20 – 25 minutes. Je commençais par la traiter en Capacitif pour préparer l’articulation, le muscle deltoïde, la scapula, le muscle pectoral et le rachis cervical. Puis je continuais en Résistif sur l’articulation afin de travailler sur le gain d’amplitude et de réintroduire les chaines cinétiques du membre supérieur. Il s’agit d’un travail manuel associé à l’électrode Résistive. Puis, à la fin de la séance, je réalisais un retour au calme avec l’électrode Capacitive. Au total, j’ai travaillé les 5 premières séances en biostimulation puis les suivantes en vascularisation.

 

  • A partir de de la deuxième semaine :  Mme B ne souffrait plus de douleurs nocturnes. Son épaule avait également gagné en amplitude.
  • A la quatrième semaine : Son épaule avait récupéré de manière quasi-totale son amplitude et Mme B. n’avait plus aucune douleur.  

 

Le traitement INDIBA, accompagné de traitement manuel du thérapeute, a pu améliorer un état latent depuis 3 mois. Nous avons pu constater une nette amélioration de l’état vasculaire de l’articulation, d’un relâchement des muscles contracturés et une articulation qui a gagné rapidement de l’amplitude. De plus, Mme B. était très satisfaite de ces séances car la douleur avait disparu.

 

Traitement de la capsulite avec la Thérapie Cellulaire Active

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article