Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Conseils thérapeutiques, témoignages, news, sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

Vestibulite ancienne : 1 séance avec la Thérapie Cellulaire

Vestibulite ancienne : 1 séance avec la Thérapie Cellulaire

Le cas clinique

Catherine* m'a été adressée par son gynécologue pour un traitement INDIBA d’une vestibulite s'étant manifestée dans les suites de couche et qui perdure depuis plus de 12 mois. Jusque-là, de multiples traitements locaux ont été tentés sans aucun résultat. La vie sexuelle de Catherine en est altérée et la douleur (bien que non constante) représente une gène quotidienne, notamment en position assise.

 

La vestibulite est à l'origine de douleurs aiguës chez la femme et ses répercussions sur la sexualité sont très importantes. Aujourd'hui encore, on en connaît mal les causes et les traitements proposés vont de la psychologie à la chirurgie. De nombreux facteurs peuvent déclencher l'apparition de douleurs au niveau de la vulve. Il peut s'agir de fissures, d'infections (herpès, candidose, MST), de lichen ou encore de traumatismes du périnée. Mais ce peut être également une vestibulite vulvaire : inflammation chronique du vestibule (situé entre la fourchette vulvaire et l'entrée du vagin). Cette affection reste mal comprise à ce jour.Les femmes qui en sont atteintes ressentent une forte sensation de brûlure au toucher de la zone.

Une vestibulite peut ainsi avoir des conséquences désastreuses sur la sexualité : peur des  attouchements et de la pénétration, diminution du désir ; ce qui était le cas pour Catherine.

 

 

Examen clinique et traitement avec la Thérapie Cellulaire INDIBA

A l'examen clinique, je note un état inflammatoire de la zone vestibulaire associée à de multiples fissures cutanéo-muqueuses autour de la fourchette vulvaire.

Un soin INDIBA est dispensé en commençant par 5 min de traitement capacitif IAS 4-5 suivi de 5 min de traitement résistif IAS 4. Je termine par 1min30 de retour au calme en capacitif IAS 2.

 

Je revois Catherine à 15 jours puis à 1 mois et 1,5 mois après le traitement afin d'évaluer l'évolution de la situation. Catherine dit ne plus avoir ressenti la moindre gène depuis la première séance. Aucune fissure ni inflammation n'est visible à l'examen. Aucune autre séance n'a été nécessaire jusqu'à ce jour (1,5 mois après la séance initiale).

 

Catherine est très satisfaite de ce traitement et aurait souhaité qu'il lui soit présenté bien plus tôt ce qui lui aurait épargné 12 mois de perturbations avec les retentissements négatifs quotidiens, sexuels et émotionnels.

En conclusion, les soins INDIBA mériterait d'être mieux connus par les médecins et les professionnels de santé qui entourent la maternité afin de pouvoir être plus largement proposé en première intention notamment aux vues de l'innocuité du traitement, de la facilité de traitement et des résultats obtenus.

 

* le prénom a été modifié dans un souci du maintien de l'anonymat

Vestibulite ancienne : 1 séance avec la Thérapie Cellulaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 25/02/2018 18:29

Je trouve cet article très intéressant, je suis belge et j'aimerais savoir s'il possible d'avoir ce type de traitement en Belgique ?
Je souffre de vestibulite vulvaire depuis 4 ans, je vois une dermato, j'ai consulté une kiné, essayé un tas de médicaments, sans succès... Ce témoignage me remonte un peu le moral...