Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Conseils thérapeutiques, témoignages, news, sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

LES ETUDES INDIBA DE L'HÔPITAL EL RAMON Y CAJAL (MADRID) AVEC L'ÉQUIPE IRYCIS

LES ETUDES INDIBA DE L'HÔPITAL EL RAMON Y CAJAL (MADRID) AVEC L'ÉQUIPE IRYCIS

« L’entreprise INDIBA a été créée en 1983 mais ce n'est qu'en 1998 qu'un accord a été signé par le Ministère de la Santé avec l'Hôpital Ramón y Cajal de Madrid. L'objectif initial de cet accord consistait à réaliser des tests de sécurité exigés par le ministère de la Santé. Nous voulions étudier la possibilité que les traitements INDIBA favorisent la prolifération de cellules cancéreuses non détectées dans des tissus. Les résultats des tests d'exposition in-vitro ont révélé des effets antiprolifératifs et cytotoxiques du courant INDIBA dans plusieurs lignées cellulaires cancéreuses humaines. En revanche, le même traitement électrique n'a pas affecté les lymphocytes humains normaux.

Ces recherches ont donné lieu à plusieurs publications dans des revues internationales, à des présentations dans plusieurs congrès internationaux et à une thèse de doctorat.

Depuis lors, plusieurs études in vitro ont été menées pour étudier les applications potentielles de la thérapie INDIBA dans le domaine de la médecine régénérative et de la médecine esthétique. Les résultats, qui ont déjà été présentés dans plusieurs congrès et journaux publiés, démontrent la réponse cellulaire et moléculaire au signal électrique INDIBA ainsi que et différents aspects de l'action thérapeutique de cette technologie. Ces résultats, dans leur ensemble, ont donné lieu à une évolution significative dans l'interprétation et la compréhension des effets thérapeutiques du courant INDIBA permettant une meilleure optimisation de son effet thérapeutique. »

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article