Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Thérapie Cellulaire Active INDIBA

Conseils thérapeutiques, témoignages, news, sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

Cystalgies chroniques et inconfort vaginal post-ménopausique

Cystalgies chroniques et inconfort vaginal post-ménopausique

Témoignage de Céline Dalla Lana

Sage-Femme libérale à Saint Vallier (06) Consultante en lactation, 06 72 39 13 36

 

 

Le cas clinique

Depuis que je suis équipée d’INDIBA je reçois régulièrement des patientes présentant des désagréments liés à la période ménopausique

Mme C. âgée de 56 ans, ménopausée depuis 6 ans est venue en consultation sur les recommandations de sa belle-fille que je suivais en post-natal. Mme C. présentait depuis plusieurs mois des cystites récidivantes. Initialement Mme C. a été traitée par Monuril à plusieurs reprises (médicament indiqué dans le traitement de la cystite). Par la suite elle a pratiqué des examens cytobactériologiques des urines (ECBU) complémentaires. Les résultats des analyses pratiquées à multiples reprises depuis plusieurs mois étant toujours négatives, son médecin traitant avait conclu à des cystalgies chroniques non infectieuses probablement en lien avec l’atrophie liée à la ménopause. Mme C. présentait également des douleurs à type de brûlures vaginales quasi-permanentes gênantes au quotidien et entravant la vie sexuelle.

 

L’anamnèse

Lors de la consultation, l’anamnèse et l’examen clinique confirment l’hypothèse de troubles liés à la carence hormonale. La douleur a été évaluée par l’échelle de Saint-Antoine. La patiente décrivait la situation comme « épuisante, pénible, exaspérante ou encore déprimante ». L’échelle EVA se situait entre 4/10 en dehors des crises de cystalgies et 7/10 en crise.

 

 

Le traitement avec la Thérapie Cellulaire Active 

Nous entamons alors le traitement de thérapie cellulaire INDIBA en athermie (biostimulation cellulaire) pour les 2 premières séances. Nous passons ensuite en thermie douce (IAS 4-5) pour les séances suivantes. Nous travaillons selon les abords abdominal, périnéal ou sacré de manière alternative. Dès les premières séances Mme C. rapporte une très nette amélioration du confort vaginal au quotidien et la disparition des cystalgies. En 5 séances les troubles ont totalement disparu.

 

Nous avons ensuite espacé progressivement les séances pendant plusieurs mois : toutes les 2 semaines puis 3 semaines … afin d’assurer un confort quotidien satisfaisant. Mme C. a pu reprendre une vie sexuelle satisfaisante et n’a plus jamais présenté de cystalgie depuis le début du traitement (il y a 18 mois).

 

Actuellement, Mme C continue de venir pour des séances d’entretien toutes les 6 semaines car les brûlures vaginales commencent à se manifester au bout de 6 à 7 semaines si aucun soin de thérapie cellulaire active n’est fait. Elle est ravie de ce traitement qui lui a permis de retrouver entrain et joie de vivre, n’étant plus parasitée en permanence par cet inconfort ou ces douleurs.

Cystalgies chroniques et inconfort vaginal post-ménopausique

Céline Dalla Lana est sage-femme libérale, consultante en lactation IBCLC ; elle accompagne les femmes en cabinet libéral et à domicile depuis de nombreuses années, en proposant un suivi prénatal et un soutien spécifique à l’allaitement maternel.

 

26 Avenue François Goby, 06460 Saint-Vallier-de-Thiey

09 50 57 12 70

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article